Eucharistie/Première des Communions

Eucharistie

L'eucharistie est un des trois sacrements de l'initiation chrétienne. Le baptême étant "la porte d'entrée" dans la vie nouvelle proposée par les sacrements. Il faut donc être d'abord baptisé pour recevoir l'eucharistie. Le théologien Gérard Sindt écrit : « L’Eucharistie est présence du souvenir de demain ». Quelle belle expression!

Depuis le dernier repas sacré de la Cène de Jésus avec ses apôtres, les chrétiens consacrent le pain et le vin en sa mémoire.Chaque eucharistie est une rencontre avec Jésus-Christ qui nous donne sa vie. L’Eglise a fait de ce mémorial un dogme pour les chrétiens : le pain se change en son corps ; le vin devient son sang. Ces signes visibles nous montrent le réel invisible, la grâce invisible. Ce qu’on ne peut comprendre et voir, notre foi ose l’affirmer. L'eucharistie est une nécessité pour toute vie chrétienne fidèle et cohérente. Elle est un don privilégié. Celui qui communie entend au fond de lui-même cet appel : « Deviens ce que tu reçois : sois ce que tu es : le corps du Christ » ! Autrement dit, la communion est source d’appel et de mission. La Communion fait de celui qui la reçoit en communauté un envoyé, un messager, un missionnaire, un témoin, un instrument d’unité ou un trait d’union là où il vit. Ayant le Christ en lui, il est prêt maintenant à le donner aux autres, à en parler autour de lui, bien évidemment s’il en a l’occasion mais toujours avec discernement et respect de l’autre.

Recevoir avec foi le corps et le sang du Christ cela nous invite à devenir des femmes et des hommes de Communion avec Dieu, entre nous et avec les autres. La Communion fait de nous le corps même de Jésus et de son Eglise. « Heureux les invités au repas du Seigneur » ! Le corps et le sang du Christ, deviennent ainsi une nourriture, une boisson qui font vivre, qui redonnent courage et espérance, qui nous purifient de l’intérieur et nous invitent au partage : « Faites cela en mémoire de moi !

Chers parents

Nous attachons beaucoup d'importance à la catéchèse des enfants et des jeunes (voir rubrique « Etapes de vie chrétienne). Parmi les sacrements de l’initiation chrétienne il y a l’Eucharistie. Les enfants s’y préparent dès la première année du catéchisme (CE2) et d’une façon particulière en CM2 quand vont recevoir pour la première fois le corps de Jésus Christ, pain de Vie.

Votre enfant a exprimé peut-être le désir de commencer à communier. Vous, parents, avez décidé de continuer à accompagner votre enfant à la découverte de Dieu. Vous voulez lui donner le meilleur de vous-même, pour son bonheur, et vous croyez que Dieu s’en réjouit, ou peut-être êtes-vous vous même en recherche, ne sachant pas très bien ce que tout cela signifie. Pas de panique, les catéchistes et d’autres parents formés ainsi que le prêtre vous accompagneront et vous proposeront le chemin à suivre, adapté selon la situation de votre enfant.

Comme tout sacrement, le recevoir pour la première fois, cela nécessite une motivation profonde et une préparation pour bien en percevoir le sens. Pour cela, vous serez attentifs à écouter et accompagner votre enfant, si possible, lui montrer l’exemple.

De manière générale, les enfants communieront pour la première fois en fin de CM2. Toutefois, il arrive que des enfants de CE2 et CM1 demandent à se préparer à la première communion. Ils peuvent mais pour cela il faut qu'il y ait une demande répétée de l'enfant et une participation régulière à la messe du dimanche, si possible avec sa famille.

Si vous êtes divorcé(e) ou divorcé(e) – remarié(e) l’accord écrit du papa ou de la maman biologique vous sera demandé. Sans cet accord votre enfant ne pourra recevoir aucun des sacrements, tant qu’il est mineur.

Jeunes-Adultes

Des jeunes et des adultes, baptisés qui vivent déjà chrétiennement et qui participent à la messe régulièrement mais n’ayant pas fait leur première communion, demandent également à la faire. La première des communions est une décision personnelle. Le jeune ou l’adulte qui en fait la demande doit apprendre les grandes étapes de la vie de Jésus et s’approcher de la messe. Ils doivent s'interroger : "Comment vais-je vivre ma communion dans ma vie de tous les jours? Car la première communion inaugure en effet beaucoup d'autres communions.

Si c’est bien votre cas, n’hésitez pas de prendre rdv au secrétariat avec le prêtre responsable de la communauté paroissiale.